Lucas Ramond

Nuage

Le projet Nuage, que l’artiste qualifie de « trajet », a été initié en 2018 sous le titre « J’ai toujours rêvé d’avoir un groupe », et a été présenté à l’occasion du festival de musique expérimentale La Magnifique Avant-Garde porté par Césaré – Centre national de création musicale. 

Nuage maquette – artwork Noémie Ruben, conception graphique Seul Kim

Le titre initial de ce projet « J’ai toujours rêvé d’avoir un groupe », racontait déjà le rapport fantasmagorique que l’on entretient tou·te·s avec la notion d’appartenance à une entité qui dépasse l’individu. Qu’il s’agisse d’un groupe de pensée, d’un groupe de travail, d’un groupe d’ami·e·s ou d’un groupe de musique, l’intelligence collective y règne. Elle permet, tout en cultivant l’altérité, de regarder ensemble dans la même direction, d’emprunter le même trajet, de poursuivre le même but. Réunis par le designer autour d’instruments de musique pensés et réalisés pour l’occasion, les musiciens Thomas Schmahl, Léo Scherr, Hugo Caburet et Lucas Ramond lui même ont enregistré les deux faces du vinyle Nuage. 

Cliquer ici pour écouter un extrait

Les sons produits par ces nouveaux instruments – rappelant à la fois la musique des premières heures de l’humanité tout comme la musique expérimentale la plus contemporaine – ont rencontré les harmonies des instruments classiques et les mélodies que les outils numériques permettent de multiplier, d’amplifier, de superposer ou de transformer. 

Pour donner corps à ce Nuage musical, Lucas Ramond a travaillé à quatre mains avec la vidéaste Noémie Ruben, créant ici encore les conditions d’une nouvelle rencontre artistique source de création visuelle. 

Cliquer ici pour écouter un extrait

« Maintenu en suspension dans l’atmosphère, le nuage est imprévisible. Sa forme dépend d’une multitude de facteurs assemblés. Il cache toujours quelque chose et devient un accès vers l’ailleurs. Une étape entre l’avant et l’après. Faisant écho au cloud, le nuage intervient comme une plateforme d’échange. Vaporeux et vagabond, il apparaît comme le lieu commun du rêve et de l’évasion tout en restant visible, à la limite du réel. » Lucas Ramond. 

Pendant cette année de travail collectif entre Lucas Ramond, les musiciens Thomas Schmahl, Léo Scherr, Hugo Caburet, et l’artiste Noémie Ruben, Nuage s’est déployé entre les scènes de l’art, de la musique et du design, pour créer, le temps de l’écoute de ce vinyle, un interstice sensible en dehors de tout circuit et pourtant les traversant tous. 

Un concert/performance de lancement de Nuage est programmé au Shed Reims, début 2021. 

« J’ai toujours rêvé d’avoir un groupe », La Magnifique avant garde, 2018 – photo ESAD de Reims
( Lucas Ramond, Nuage, Le Shed, Reims )